• Le Cirque Amar

    Le Cirque Amar

    Le cirque Amar dans les années 1920 :

    un modèle de choix

    Originaire de Kabylie,

    Ahmed Ben Amar el-Gaid

    (1860-1913) est l’une des figures

    marquantes du cirque européen.

    Mêlant danseuses du ventre, saltimbanques et

    dompteurs, ses spectacles connaissent

    d’abord le succès dans sa région natale,

    avant de conquérir la métropole

    à partir des années 1890.

    Le Cirque Amar

    À la tête d’un chapiteau itinérant,

    il se spécialise peu à peu exclusivement dans les numéros de dressage de fauves. Marié à une Française « d’origine », il devient père de six fils,

    qu’il fait assez rapidement participer

    à ses spectacles

    en tant que « plus jeunes dompteurs

    du monde ».

    Le Cirque Amar

    La ménagerie Amar est née,

    qui s’illustre dans diverses foires

    dans la première décennie du XXe siècle.

    Après la mort d’Ahmed en 1913

    et à partir de la fin de la

     Première Guerre mondiale,

    la notoriété du cirque Amar s’accroît en France,puis à l’étranger.

    C’est justement de cette époque

    de gloire naissante

    de l’entreprise familiale que datent

     les clichés étudiés ici.

     

    Le Cirque Amar

     

    Prises en mars 1923 à l’occasion d’une représentation

    à Bordeaux et en 1926,

    les photographies ont été réunies

    par Gustave Soury (1880-1966),

    Le Cirque Amar

    peintre animalier et affichiste

    passionné par le cirque.

    En plein essor dans les années 1920,

    le monde forain devient un thème iconographique

    à part entière et assez en vogue,

    Le Cirque Amar

     

    où se mêlent diverses approches esthétiques,

    des fantasmes exotiques et une

    sorte de fascination

    pour cette « confrérie » 

    Le Cirque Amar

    Ces familles viennent souvent de l’étranger.

    Aux Anglais, par qui le cirque arriva en France

    dans la seconde moitié du XIXe siècle et qui y restent

    très actifs dans les années 1920,

    sont venus s’ajouter des Italiens,

    des Belges,d’origine italienne.

      Issus d’une mère blanche et

    d’un père kabyle,

    Le Cirque Amar

    les frères Amar sont des Français

    d’Algérie.Avec ces « métis »

     au beau visage, c’est d’une touche d’exotisme maghrébin que l’univers

    forain s’enrichit.

    Le Cirque Amar

     Le Cirque AmarJ'espère que mon Cirque

    vous plairas moi j'adore

    tout les Cirques

    Bisous *** Dette***

    Le Cirque Amar